Partager Montréal * Laval * Rive-Sud

Nous établissons les standards du patio

Estimation gratuite 514-971-2767

Pour plus d'information, appeler le

514-971-2767

Nous établissons les standards du patioInstallateur professionnel de patio

bois matériaux

Planification

D’abord, identifiez bien vos besoins actuels et futurs, car une fois le patio construit, c’est compliqué de l’agrandir! Par exemple, comptez-vous acquérir une piscine hors terre, un gazebo ou une nouvelle table de patio? Prenez en compte ces éléments dans le but de déterminer la superficie du patio. Pour vous aider, tracez un petit plan à l’échelle avec des feuilles quadrillées, où un carreau vaudra un pied. Un minimum de 10 x 12 pieds sera nécessaire afin d’obtenir suffisamment de place pour une table, un barbecue et une chaise longue.

Côté design, le goût du jour est de style contemporain, avec des formes linéaires, cubiques, rectangulaires ou en « L ». Les marches cathédrales et les angles à 45 degrés sont démodés depuis environ cinq ans, si l’on se fie à la Californie et à l’Europe. De plus, les boîtes à fleurs sont à éviter. Les pots sont plus pratiques, car lorsque les fleurs sont séchées, on cache le pot sous le patio!

Sécurité

Les règles applicables au Québec établissent que si, entre le niveau du gazon et le dessus de votre patio, il y a plus que 24 pouces, il faut un garde-corps. Il doit être à 36 pouces entre le dessus du balcon et la main courante. S’il y a plus de six pieds entre le gazon et le dessus du patio, le garde-corps devra être de 42 pouces.

Pour profiter de la belle vue sur le lac, voici une astuce : vous pouvez relever la terre autour de votre patio pour en faire de petits talus dégradés. Autre astuce : le design en « paliers » et multiples niveaux vous permettra également d’abaisser la hauteur de certaines rampes du patio, en plus de rendre ce dernier moins massif.

Finalement, si vous avez une piscine, prévoyez un garde-corps, une barrière avec un système de fermeture automatique et un loquet non accessible pour les enfants, ainsi qu’un cadenas.

Choix des matériaux

Bois traité sous pression
Avantage : son prix de 2 $ à 2,50 $ le pied carré pour du pin. De 25 $ à 28 $ le pied carré, design et installation comprise.

Désavantages : le bois était jadis traité à l’arséniate de cuivre chromaté (ACC), toutefois, ce produit n’est plus utilisé depuis 2004 en raison des risques d’intoxication à l’arsenic. Aujourd’hui, il est traité à l’ACQ (cuivre alcalin quaternaire). Même si les formules sont différentes, le procédé demeure chimique.

Par ailleurs, on utilise au Québec beaucoup d’épinette, un bois pas idéal, car sa fibre crée beaucoup plus d’éclats (échardes). De plus, comme le bois n’est pas séché, il suintera dans la première année un surplus de produit de traitement, ainsi qu’un peu de résine de l’arbre.

Cèdre de l’Ouest

Jusqu’à 4 $ le pied carré. Environ 35 $ le pied carré, design et installation comprise.

Avantage : plus naturel et a une belle couleur miel pâle. Nouvelle tendance.

Désavantage : il faut le traiter si l’on veut le garder beau. Aussitôt qu’on l’expose aux intempéries, le bois s’oxyde en surface et devient gris.

Bois torréfié

Il est plus cher, de 5 $ à 10 $ le pied carré ou de 50 $ à 60 $ le pied carré en incluant l’installation.

Avantage : ne contient aucun agent chimique. C’est un bois cuit au four. Comme il ne comporte plus de cellule vivante, il est imputrescible.

Désavantage : grisonnera si vous ne le traitez pas.

Bois exotiques

Dans cette catégorie, on retrouve l’Ipé et le teck. Ce sont des bois imputrescibles, souvent utilisés sur les bateaux ou près de l’eau, car ils sont très résistants.

Désavantages : Pour garder leur belle couleur, on doit les traiter, sinon ils grisonnent. Ils sont très coûteux, de 10 $ à 12 $ le pied carré.

Produits de composite

Ils sont généralement fabriqués à partir d’un alliage de matières récupérées, dont des restants de bois durs tels que le chêne ou l’érable, ainsi que du polyéthylène de sac de plastique notamment.

Avantages: ils ne demandent pas d’entretien et sont très durables, étant souvent garantis 25 ans.

Désavantages : ils donnent une allure moins naturelle que le bois.
Le prix au pied carré est cher de 5 $ à 6 $ pour les bas de gamme, de 8 $ à 10 $ pour les composites garantis, et de 50 $ à 60 $, incluant le design et l’installation) Les gens ne les utilisent souvent que pour le tablier du patio, puis construisent les côtés en bois, car la teinture y reste plus longtemps.

 

Envoyez nous votre croquis de patio pour une évaluation rapide via courriel!

Estimation gratuite cliquez